Menu Fermer

Label doctorat européen

Définition


Afin d’encourager la mobilité des doctorants, la Mission Doctorale UBFC met en place le label « Doctorat européen ».
Le label se demande avant la soutenance de la thèse et est réservé aux étudiants originaires des 28 pays de l’Union européenne, étendu aux autres états de libre-échange (Suisse, Islande, Norvège, Liechtenstein). Il s’agit d’une qualification qui ne doit pas être confondue avec la procédure de conduite de thèse en cotutelle, mais à laquelle il peut s’ajouter.
Le « Doctorat européen » consiste en une attestation ajoutée au diplôme de doctorat classique, délivrée par UBFC et signée par son président.

Ce label est délivré lorsque l’étudiant a satisfait aux quatre critères suivants :

1. Préalablement à la soutenance, les travaux seront examinés par deux collègues rapporteurs, habilités à diriger des recherches, appartenant à deux établissements autres que celui dans lequel la thèse doit être soutenue, dont au moins un européen non français. Les rapports devront clairement mentionner que les travaux de recherche peuvent faire l’objet d’une délivrance de doctorat et parvenir à l’école doctorale quatre semaines avant la soutenance.

2. La composition du jury sera définie par les textes avec au moins un membre du jury appartenant à un établissement d’enseignement supérieur d’un Etat européen autre que celui dans lequel le doctorat est soutenu.

3. Une partie au moins de la soutenance doit être effectuée dans une langue nationale européenne autre que la langue nationale du pays où est soutenu le doctorat.

4. Le doctorant doit avoir effectué un séjour de recherche d’au moins trois mois dans un pays membre de l’Union européenne.

 

Procédure

La procédure complète est à consulter ici.
Le formulaire de candidature est disponible dans votre espace personnel ADUM.